Beaulieu

QUI SOMMES-NOUS ?

QUE PROPOSONS-NOUS ?

COMBIEN CA COÛTE ?

Qui sommes nous ?

Haut

Une structure proposant plusieurs types d'hébergement

En 1993, l’IADES a ouvert un foyer collectif et un foyer-logement pour répondre aux besoins d'hébergement des personnes travaillant en Centre d'Aide par le Travail.

  • Le foyer collectif accueille aujourd'hui 19 résidents sur 3 sites (la maison Beaulieu, les appartements intermédiaires, la résidence la Gaudrée)
  • Le foyer-logement accompagne 18 personnes, locataires de leur propre appartement.

Dans le respect de la loi d'orientation du 30 juin 1975, et de la loi du 2 janvier 2002 rénovant le Code de l'Action Sociale, les foyers d’hébergement se sont donné pour mission d'offrir aux personnes accueillies :

  • un cadre de vie agréable et fonctionnel,
  • un accompagnement personnalisé toujours en devenir,
  • des relations humaines d’échanges, de dignité et de respect

Le projet d'établissement a pour objectif de :

  • maintenir et d'accroître les capacités d'autonomie et d'intégration sociale des personnes accueillies
  • veiller au développement de relations structurantes, vivantes, harmonieuses, enrichissantes.
  • favoriser l'émancipation de la personne

Les différents lieux de vie du foyer collectif ainsi que les appartements du foyer-logement sont tous implantés à Dourdan :

Haut

Des lieux d'accueil chaleureux, un accompagnement sécurisant

Au sortir de la famille, d'établissements spécialisés, ou bien après un drame personnel ou encore une période d'errance, toute personne accueillie a la garantie d'une prise en charge bienveillante, respectueuse de son histoire et de son identité.

Pour se ressourcer, se renforcer, s'épanouir

L'arrivée est toujours synonyme de rupture. L'apaisement, la prise de repères et le respect du rythme de la personne lui permettent de développer un sentiment de confiance. La personne peut alors envisager de construire des projets, de plus en plus précis au fil du temps, d'identifier les obstacles qui l'empêchent de les réaliser puis de les surmonter avec le soutien de l'équipe éducative.

Pour partager, dialoguer, s'ouvrir aux autres

L'intimité est très respectée, mais la solitude et le repli sont combattus. Au quotidien, l'animation, la communication et l'expression dominent. La vie aux foyers d'hébergement est stimulante, ouverte sur l'extérieur.

Pour apprendre et s'exercer

De par la diversité de son mode d'habitat, les foyers d'hébergement offrent des possibilités d'expériences multiples et complémentaires créant une dynamique de groupe.
Des invitations peuvent se faire entre résidents des différentes structures. Des périodes d'essai ou de "pause" peuvent être envisagées grâce à la place d'accueil temporaire de la maison Beaulieu

Haut

Une équipe pluridisciplinaire active sur tous les fronts,

Deux équipes distinctes accompagnent les résidents du foyer collectif et ceux vivant en foyer-logement. Elles sont épaulées par des surveillants de nuit ainsi qu'une psychologue et une secrétaire à mi-temps.

Le directeur veille à la mise en œuvre au quotidien du projet d'établissement défini en accord avec la direction de l'I.A.D.E.S. Proche du terrain, il détermine, coordonne et soutient les actions des équipes éducatives. Il suit l'évolution des projets individualisés et met en place tous les outils nécessaires à leur réalisation (contrats de séjour, rencontres avec les différents partenaires, bilans, etc.)

La richesse de la prise en charge découle en partie des partenariats et des réseaux créés par l’établissement. Les partenaires travaillant en coopération avec les hébergements sont, entre autres :

  • dans le domaine de la santé : PMI, Planning Familial, médecins, infirmières, hôpitaux, etc.
  • dans le domaine du logement : agences immobilières, office HLM, municipalité, etc.
  • dans le domaine de la vie quotidienne : services de tutelle, CAF, etc.
  • dans le domaine de l’emploi : les Centres d’Aide par le Travail

La cohérence du fonctionnement et le sens des missions ne peuvent être maintenus que par la coordination des actions, l’échange d’informations, la réflexion, le débat, l’écoute:

  • Chaque équipe se réunit une fois par semaine
  • Chaque résident rencontre régulièrement l'équipe éducative
  • Des rencontres sont périodiquement organisées avec le résident accompagné de son représentant légal.
Haut

Que proposons nous ?

Haut

Apprendre aux personnes accueillies à être de plus en plus autonomes

Apprendre à s'occuper de soi et de sa maison

L’équipe éducative conseille et pose des exigences dans les domaines de l’alimentation, de l’hygiène, du ménage, du bricolage, de l’entretien du linge, etc.
Les éducateurs restent vigilants aux évolutions des conditions d’hébergement des résidents (insalubrité, dégâts des eaux, etc.) et aident à l’utilisation judicieuse de leur budget.

Apprendre à gérer ses affaires

L’équipe éducative soutient les résidents dans toutes leurs démarches administratives. Les éducateurs veillent également à ce que chaque personne bénéficie bien de toutes les prestations auxquelles elle a droit. Ils l’aident aussi dans sa relation avec les services extérieurs (tutelle, justice, banque, Trésor Public, collectivités locales, organismes divers).

Apprendre à vivre avec les autres

L’équipe éducative conseille la personne dans ses difficultés relationnelles et sert souvent de médiateur. L’éducateur tente d’amener la personne à analyser les situations qu’elle rencontre afin qu’elle puisse y apporter des réponses adaptées. L’équipe éducative reste attentive à tous les domaines de la vie locale où le résident pourrait s’impliquer.
Les résidents des hébergements rencontrent leurs amis, vont chez les commerçants, effectuent des démarches à la banque, à la mairie, etc. Autant d'occasions de rencontres, d’échanges, d’expériences.

Haut

La vie au quotidien

Après une journée de travail, d'abord une petite pause pour se détendre; ensuite, à tour de rôle, tandis que les uns s'occupent des courses, ou de la préparation du repas, les autres participent à des activités de loisirs (personnelles ou collectives). C'est aussi le moment des rendez-vous (consultations diverses, coiffeur,etc.).
La soirée se termine paisiblement au salon devant la télé ou tranquille dans sa chambre. Extinction des feux au plus tard à 22H30. Dormez en paix braves gens, le surveillant de nuit veille !

A la Maison Beaulieu, ambiance familiale
8 chambres individuelles, 2 salle de bains, cuisine, coin repas, séjour, salon...

Résidence A. Schweitzer, ambiance conviviale
5 studios individuels avec une cuisine collective et 2 studios autonomes.

Aux appartements intermédiaires, ambiance amicale
2 logements de type F2/3 situés dans une petite résidence.

L'accueil s'adapte aux horaires de travail des résidents

Chaque matin, réveil, toilette, petit déjeuner, rangement se font sous l'œil vigilant de l'éducateur ou de la maîtresse de maison.
Les personnes accueillies aux appartements intermédiaires qui s'essaient petit à petit à une plus grande indépendance, se préparent parfois seules. L'éducateur en poste à Beaulieu veille quand même au grain en leur passant un coup de fil...

Le week-end, chacun fait ce qu'il a choisi de faire :

  • partir en famille ou rester au foyer.
  • participer aux sorties organisées (cinéma, balades, invitations, etc) ou tout simplement se reposer tranquillement…

Il y a aussi inévitablement quelques obligations à remplir : petite lessive, un peu de repassage, un bon dépoussiérage...

Les 18 personnes accueillies sont toutes locataires de leurs propres appartements et vivent de manière indépendante. Les éducateurs interviennent principalement après la journée de travail. Ils rendent visite aux résidents suivant un planning et avec un objectif établi à l'avance avec les intéressés (courses, ménage, cuisine, rangement, etc).
Chacun peut également venir rencontrer un éducateur au bureau situé à proximité du CAT. En cas de difficultés, chacun peut joindre l'éducateur ou la maison Beaulieu de jour comme de nuit.

Haut

Les week-ends, les vacances, les fêtes, autant de moments de partage

Le week-end : les sorties organisées sont également proposées aux résidents du foyer-logement.

Pour les vacances : retour en famille pour certains, voyages organisés pour d'autres, vacances à Dourdan pour quelques-uns, les programmes des congés sont très individualisés.
Au moins une fois par an, fréquemment l'été, un séjour est organisé permettant à ceux qui restent toute l'année dans leur logement de se mettre au vert. Des petites escapades de quelques jours peuvent également ponctuer l'année.

Et comme partout à l'I.A.D.E.S. on ne rate jamais une occasion de se réunir pour faire la fête !

Un accompagnement basé sur l'écoute, la communication et le partenariat

Avec la personne accueillie

  • En plus des entretiens individuels programmés régulièrement, chacun peut demander à rencontrer l'équipe éducative s'il en éprouve le besoin.
  • Chaque semaine, les résidents du foyer collectif se réunissent pour échanger des informations d'ordre pratique et s'exprimer librement sur les sujets qui les préoccupent.
  • Au Conseil de la Vie Sociale, les représentants des personnes accueillies expriment leurs avis sur le fonctionnement général des foyers.

Avec sa famille

  • Chaque résident peut inviter des membres de sa famille à manger au self ou chez lui, ou bien encore à participer à une fête.
  • Les rencontres avec l'équipe éducative peuvent être fixées à la demande du résident, de sa famille ou de l'équipe.
Haut

Vous souhaitez vivre aux foyers

Votre demande

Toute personne ayant le statut de travailleur en CAT avec hébergement décidé par la C.O.T.O.R.E.P. peut faire une demande écrite au directeur de l’établissement.
Si l’effectif de l’établissement permet d’envisager votre accueil, nous vous contacterons afin d’organiser une première rencontre pour faire connaissance. Dans le cas contraire, nous vous écrirons pour vous indiquer si nous pouvons ou non mettre votre candidature en liste d'attente ou éventuellement vous proposer un accueil temporaire (durée maximum 3 mois).

A savoir : les foyers d'hébergement de l'I.A.D.E.S., implantés dans l'Essonne, reçoivent prioritairement les personnes domiciliées dans ce département.

Le dossier d'admission

Suite à cette première rencontre, et si le projet d'établissement semble pouvoir répondre à vos besoins et attentes, le directeur de l’établissement vous proposera :

  • Dans le cadre d'une admission à titre permanent : un accueil de pré-admission d’une durée de 1 mois.
  • Dans le cadre d'un accueil temporaire : une durée de séjour adaptée à votre situation.

Il vous remettra

  • La liste des pièces et renseignements nécessaires pour constituer votre dossier administratif.
  • Le règlement de fonctionnement des foyers d'héberge ment qui précise toutes les obligations à respecter tant au niveau administratif et financier, qu'en ma tière de sécurité et de vie en collectivité.

Le contrat de séjour

Ce document détaille les conditions de votre accueil :

  • durée et modalités de résiliation ou de révision,
  • montant de votre participation financière s'il y a lieu,
  • Assurance Responsabilité Civile de l'établissement, etc.

Durant votre mois d'essai, l’équipe éducative définira avec vous et s'il y a lieu votre responsable légal, les objectifs de votre accompagnement qui viendront compléter ce contrat.
A la fin de ce mois, si nous sommes tous tombés d'accord sur les termes du contrat, nous le signerons ensemble. Votre admission sera alors effective.

Retrouvez les documents nécessaires dans notre rubrique documentation.

COMBIEN CA COÛTE ?

Haut

Les moyens financiers des foyers d'hébergement

Le fonctionnement des foyers d'hébergement est financé par le Conseil Général de l'Essonne.
Chaque année, l'établissement propose à cette autorité de contrôle deux budgets prévisionnels de fonctionnement, l’un pour le foyer collectif, l’autre pour le foyer logement.
Selon les procédures comptables réglementaires, ces budgets prévisionnels prennent respectivement en compte les charges salariales des personnels ainsi que les charges et investissements liés au fonctionnement de chacune des structures.

Conformément à la réglementation en vigueur, après examen des budgets proposés, le Conseil Général de l'Essonne fixe chaque année par arrêté le prix de journée accordé pour chaque structure.

Haut

Votre participation aux frais d'hébergement

Les résidents du foyer collectif sont tenus de reverser une participation au département qui a accepté de prendre en charge leurs frais d'hébergement. Cette participation est calculée en fonction de leurs ressources propres.
Comme le prévoit le règlement départemental d'Aide Sociale de l'Essonne, l'établissement ne perçoit pas directement cette contribution mais en assure le recouvrement.

Haut

Autres prestations sociales

Selon votre situation, vous pouvez avoir droit à divers types de prestations sociales :

  • Allocations compensatrices pour frais professionnels ou tierce personne,
  • Transports gratuits en Ile de France,
  • Prise en charge de votre mutuelle, etc

Le Centre Communal d'Action Sociale de votre commune peut vous aider à faire les démarches nécessaires auprès de la COTOREP et du Conseil Général du département où vous êtes domicilié.

Dès confirmation de votre admission à titre temporaire ou permanent, nous vous demanderons de vous rendre au Centre Communal d'Action Sociale (C.C.A.S.) de la commune où vous êtes domicilié pour constituer votre dossier de demande de prise en charge de vos frais d'hébergement.

Retour

Retour
Aide à la navigation